WITCHTOBER DAY 18 "Circé"


JOUR 18: "CIRCE"



Dans la Mythologie, Circé fait partie des « sorcières » les plus connues de l’Antiquité. « Particulièrement experte en de multiples drogues ou poisons, propres à opérer des métamorphoses », avertit Homère, Circé est une magicienne très puissante. Tantôt sorcière, tantôt enchanteresse, elle est fille d’Hélios le Soleil et de Perséis –  elle-même fille de l’Océan – ou peut être d’Hécate.


Son nom signifie « épervière » : en plus d’être un oiseau de proie, la femelle de cette espèce est plus grande que le mâle. Dans son histoire, Circé a tué son mari et incarne la femme dominante qui chasse les hommes.

Le seul nom de Circé évoque beauté, sensualité, danger. Elle exerce l’horreur et la fascination sur les hommes, même encore à notre époque pour bon nombre de peintres, écrivains et musiciens.

Pour la représenter, j’ai choisi un tableau de John William Waterhouse (1892) représentant le moment où Circé se rend dans la grotte où se baigne sa rivale : « Elle y répand les sucs qu’elle a tirés de ses racines funestes… ». Elle est associé à l’instabilité et au mélange, herbes entre elles, drogues avec aliments, hommes avec animaux.

Sans doute sa mauvaise réputation vient-elle de la domination qu’elle exerce sur les hommes et de l’humiliation qu’elle leur fait subir en les métamorphosant en animaux (et en porcs, le plus souvent) ?


DAY 18 : " CIRCE"

In Mythology, Circe is one of the most famous "witches" of antiquity. "Particularly expert in multiple drugs or poisons, able to operate metamorphoses," warns Homer, Circe is a very powerful magician. Sometimes a sorceress, sometimes an enchantress, she is the daughter of Helios the Sun and Perseis - herself a daughter of the Ocean - or perhaps Hecate.

Her name means "sparrowhawk": in addition to being a bird of prey, the female of this species is larger than the male. In her story, Circe killed her husband and embodies the dominant woman who hunts men.

The name of "Circé" evokes beauty, sensuality, danger. She exerts horror and fascination on men, even today for many painters, writers and musicians.

To represent her, I chose a painting by John William Waterhouse (1892) depicting the moment when Circe went to the cave where her rival bathed: "It spreads the juices she has drawn from fatal roots ..." . She is associated with instability and mixing, herbs with each other, drugs with food, men with animals.

No doubt her bad reputation comes from the domination she exerts on men and the humiliation she makes them undergo by transforming them into animals (and pigs, more often than not).


Concernant le mouvement Witch actuel, quelques adresses et références: 

- La série "Les nouvelles aventures de Sabrina": trailer
- Compte Instagram : https://www.instagram.com/restyle.pl/
- Compte Instagram 2 :  https://www.instagram.com/wiccac/
- Site de vêtements en ligne : here.
- Site de bijoux en ligne :  https://www.regalrose.co.uk/

Bibliographie : 

- Sur les Béguines : ici ou ici
- Bodmin Jail : site
 Article sur les "Cairns": ici .
- Etymologie de "Glamour" : wiki
- "Homo Disparitus" d'Alan Weisman. 
- "Fées, Sorcières et Loups-garous au Moyen Âge" de Claude Lecouteux.
- "Fantômes et Revenants au Moyen Âge" de Claude Lecouteux.
- "Démons et Génies du terroir au Moyen Âge" de Claude Lecouteux.
- "La Sorcellerie", Collection Que sais-je? de Jean Palou.
- Carte des accusations pour sorcellerie en Ecosse : ici .
- Histoire antique et médiévale n° 86 "La magie dans l'antiquité"
- Contes & Légendes "Magiciennes, fées & sorcières, du maléfice à l'enchantement"
- " Sorcières, la puissance invaincue des femmes" de Mona CHOLLET
- "Le Marteau des sorcières : Malleus Maleficarum"




Commentaires

Articles les plus consultés